Pessac-Léognan

Les 1150 ha de l'appellation se situent dans les communes limitrophes de l'ouest et du sud de la cité de Bordeaux. Depuis sa reconnaissance en septembre 1987 (avec le millésime 1986), cette nouvelle appellation a tout simplement été ignorée du grand public. Les réglementations qui la régissent sont pourtant plus strictes que celles de I'AOC Craves, avec des rendements autorisés moins élevés, ce qui devrait encore améliorer la qualité des vins. Les communes qui ont droit à l'appellation sont Cadaujac, Canéjean, Cradignan, Léognan, Martillac, Mérignac, Pessac, Saint-Médard-d'Eyrans, Talence et Villenave-d'Ornon