Château Montrose 2D Grand Cru Classé Saint-Estèphe
Château Montrose 2D Grand Cru Classé Saint-Estèphe

2012 Château Montrose

2012 Château Montrose 2D Grand Cru Classé Saint-Estèphe
294834
Tot. Livraison
    Expédition:5-7 jours
Commander
  • Description
  • Spécifications
Wine Avocate | Robert Parker: Dégusté au château, le Montrose 2012 est un assemblage de 57% de cabernet sauvignon, 37% de merlot, 5% de cabernet franc et 1% de petit verdot cueillis entre le 24 septembre et le 20 octobre. Il a subi une macération particulièrement longue entre 26 et 28 jours. Il offre plus d'intensité de fruit que le Montrose 2011 avec des arômes de mûre, de framboise et de myrtille, assez arriérés et primitifs, mais bien définis. Les aromatiques se moquent presque de vous car, revenant au bout de dix minutes, il y a un aperçu des notes d'herbes séchées et de minéraux sous-jacents. La bouche mi-corsée, intense et très concentrée est clairement plus profonde et tendue que celle de 2011, mais elle affiche une précision et une énergie impressionnantes en finale, ce qui est de bon augure pour le long terme. Dégusté en septembre 2016.
Auteur: Neal Martin
Source Fin mars 2017, The Wine Advocate
Domaine: Château Montrose
Appellation: Saint Estèphe
Cru: 2D Grand Cru Classé
Format: 75 cl
Couleur: Rouge
Millésime: 2012
Evaluation: 93
*Date de consommation: 2020-2055
Author: Neal Martin Tasted at the château, the 2012 Montrose is a blend of 57% Cabernet Sauvignon, 37% Merlot, 5% Cabernet Franc and 1% Petit Verdot picked between 24 September and 20 October. It underwent a particularly long maceration period between 26 and 28 days. It offers more fruit intensity than the 2011 Montrose with blackberry, raspberry and bilberry scents, quite backward and primal yet well defined. The aromatics almost mock you because returning after ten minutes, there are glimpses of underlying dried herb and mineral notes. The palate is medium-bodied, intense and very focused, clearly with more depth and sinew than the 2011, yet displaying impressive precision and energy on the finish, which bodes well for the long-term. Tasted September 2016.
*A propos des dates de consommation: La plupart des critiques dans The Wine Advocate incluent une période au cours de laquelle le vin devrait idéalement être consommé.
Ces articles pourraient également vous intéresser